Les Futuriales pourraient se résumer entre quelques mots : rencontre d'auteurs avec auteurs.

Je ne veux pas que ce soit pris avec méchanceté, mais il y a eu malheureusement un décalage entre l'offre et la demande. Il faisait beau, nous étions dans un parc, l'entrée était gratuite, il y avait des animations, des prix décernés à de jeunes écrivains, 60 auteurs novices ou confirmés spécialisés dans la SF et la Fantasy, et pourtant ce fut désertique. Chaque fois qu'on levait la tête, il y avait plus de personnes assises que debout. Je n'ai pas compris et je pense que le libraire Jean-Etienne Ully non plus. Je suis désolée pour lui.

Je n'ai pas passé une mauvaise journée, ce fut un régal de retrouver Emmanuelle Nuncq, Pierre Pevel et Carina Rosenfeld, et de faire connaissance de mes voisins directs : Pauline Bock, Raphaël Albert, Frédéric Petitjean et Adrien Tomas. L'ennui a été pris avec fatalisme, mais sous le signe du sourire. J'ai fait mes courses pour les cadeaux de fin d'année des instits de mes enfants et j'ai craqué sur le graphisme et le concept d'une BD à écouter d'Aalehx. Et bien que je partais assez défaitiste sur ma journée avec de nouveau un seul bouquin à présenter sur la table, je n'ai pas été à plaindre : j'ai eu quelques discussions très sympathiques avec des lecteurs, dont certains venus pour moi avec des exemplaires de Leïlan ou leur propre Prix d'Alaya, ou rien (je crois que j'ai vendu un seul bouquin !).

Ma petite liste de remerciements chaleureux va à Guillaume et Isabelle, Cécile (déjà vu à Epinal), Carina (avec qui on a échangé des dédicaces ;-) ), Farah (la gagnante du tome II d'Eternité), Thierry & Carole (qui ont vaincu une batterie morte et des embouteillages pour juste venir me voir), Caroline et Linda (plus que 10 jours avant le TII !). Vous avez donné une légitimité à cette journée ;-)